Gathas commentaire n°8

mai 31 2018

« Rien ne me plaît davantage dans la vie que de faire plaisir aux autres, mais il est difficile de plaire à chacun. »
Pir Zia
: Il y a trois raisons, qu’une personne puisse avoir,  d’essayer de faire plaisir à une autre. La première est à des fins stratégiques : nous désirons nous faire un ami ou en garder un et éviter de nous faire un ennemi. Maintenir le bonheur des gens autour de nous, autant que possible, a généralement comme effet d’adoucir notre chemin de vie.
La seconde raison, qu’une personne puisse avoir, d’essayer de faire plaisir à une autre, est d’être bien vue. Très souvent, notre propre image est liée à l’opinion des autres. Une attention bienveillante nous épanouit et nous dépérissons sous les regards critiques.
La troisième raison est pur altruisme. Cette motivation transcende les mystérieuses incertitudes qui couvrent le mental de leur ombre. Nous voulons faire plaisir aux autres parce que nous réalisons, en notre for intérieur, que toute autre personne est un autre nous-même.
Mais, même si notre motivation est la plus pure qui soit, faire plaisir aux autres n’est pas toujours facile. Comme le dit Hafiz : »L’amour semblait, tout d’abord, être une chose facile _ mais ah ! Quel dur réveil ! »
Parfois, en faisant plaisir à une personne, on déplaît à une autre ; il y a des cas où on ne peut pas, dans l’immédiat, plaire à deux personnes à la fois. La tentative de faire plaisir à chacun est noble, mais pour finir, on doit suivre sa conscience et agir en fonction de ce qu’on croit être le mieux.

X

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.